3 conseils pour lutter contre le mal de dos à vélo

lutter contre le mal de dos de la bicyclette

Le cyclisme est l'un des sports les plus pratiqués avec plus d'avantages. A un niveau compétitif, ses différentes branches et catégories font sensation.

Cette pile de facteurs influence la décision d'acheter une bicyclette pour y faire de l'exercice ou du transport.

En raison de ce qui précède, cet appareil a eu un bon accueil dans un certain nombre de personnes et, à ce jour, est l'un des plus utilisés.




Le vélo, un moyen de transport sain


Ce n'est pas seulement l'un des moyens de transport les meilleurs et les plus sains au monde. L'utilisation de la bicyclette favorise l'environnement, contribue à la santé de l'organisme et ne génère pas beaucoup de trafic.

Il sert également de moyen de divertissement ou de profession; Que ce soit pour des promenades en montagne ou en ville, la bicyclette recrée et détend les personnes plongées dans le thème.




Problèmes de bicyclette


Bien qu'étant l'une des pratiques les plus complètes et les plus bénéfiques, la bicyclette présente également une série de problèmes pour le corps.

Alors que ceux-ci peuvent être résolus, ils doivent toujours être pris en compte. Nous ne pouvons pas oublier que s'ils passent inaperçus, ils peuvent avoir de plus grandes répercussions.

En ce qui concerne les inconvénients liés à la conduite d'un vélo, le plus important et le plus commun est le mal de dos.




Conseils pour lutter contre la douleur sur le vélo


Sur la base de ce qui précède, l'idéal est de respecter certains conseils afin d'améliorer l'expérience sur le vélo.

En plus d'atténuer la douleur, avec ces recommandations, nos résultats peuvent s'améliorer considérablement.




1. Choisissez le bon vélo


Cela peut sembler un peu trivial, mais le choix de la bicyclette est l'une des étapes les plus importantes:

Tout d'abord, pour prévenir les problèmes tels que les maux de dos.

Deuxièmement, pour améliorer les résultats souhaités à cet égard.




2. Ajustez les détails du vélo


La taille est pertinente, tant que certains détails sont ajustés:

La hauteur du siège, par exemple, est l'un des aspects les plus importants. Pour éviter le mal de dos, cela devrait être à la hauteur de la crête iliaque.

L'angle des jambes en pédalant devrait être de 90 degrés, sans accabler les hanches ou les jambes.

D'une manière générale, il doit se situer au-dessous du siège (en mesure horizontale), afin de permettre une plus grande ergonomie et répartition des efforts dans le dos.




3. Maintenir une bonne position


Cependant, la position adoptée au moment de la conduite doit toujours être prise en compte. Ceci est décisif, surtout lorsque des voyages importants sont effectués, quel que soit le terrain.

L'essentiel est de garder le dos droit, d'éviter la courbure des épaules et de garder les yeux sur le devant, afin de ne pas baisser la tête.




N'oubliez pas d'épingler l’image ci-dessous dans l’un de vos tableaux Pinterest pour toujours avoir l'article avec vous en cas de besoin. 

3 conseils pour lutter contre le mal de dos à vélo

Post précédent
Next Post

0 commentaires: