7 Remèdes naturels pour soigner une infection urinaire

7 Remèdes naturels pour soigner une infection urinaire

Une infection urinaire est souvent accompagnée de douleurs ou d'une sensation de brûlure lors de la miction et parfois de douleurs abdominales et de la fièvre.

Elle peut toucher une ou plusieurs parties du système urinaire telles que les reins, les uretères, la vessie et l’urètre. Et pour soigner un infection urinaire de vous propose dans cet article 7 remèdes maison efficaces :



1: Boire suffisamment d'eau


Buvez 2 litres de liquide par jour, de préférence du jus de fruit acide : Jus d'orange, jus de citron ou pamplemousse

- Les germes urinaires se multiplient difficilement en milieu acide

- le passage de liquides évitera la stagnation des bactéries qui colonisent le système urinaire

- Buvez de grandes rasades en les espaçant pour ne pas faire trop travailler les reins.



2: La cranberry


Le jus de cranberry contient des flavonoïdes, des anthocybanes et des proanthocyanidines qui sont capables de se fixer sur certaines bactéries Escherichia coli responsables des cystites. Cela les les empêche d'adhérer aux cellules de la vessie et de causer l'infection.


Ne bénéficiant pas de point d'ancrage, ces bactéries sont alors naturellement éliminées par les voies naturelles.


3: Le chiendent


A la fois diurétique et anti-inflammatoire, le Chiendent est utilisé en cas d'infection urinaire.

C'est un antiseptique urinaire aussi.

Faites bouillir une poignée de rhizomes de chiendent pendant une minute dans une quantité suffisante d'eau.

Rejetez cette eau dont la saveur est âcre et amère.

écrasez le chiendent ainsi humecté et faites-les bouillir dans 1,25 litre d'eau jusqu'à ce qu'il ne reste plus d'environ un litre de liquide.



4 : La reine de prés


Les sommités fleuries de la reine de prés renferment des flavonoïdes (spiréine, héliotropine) et autres dérivés salycilés (acide salicylique) qui sont utilisés principalement comme remède maison antidouleur, anti-inflammatoire et diurétique.

Infusez 30 g de fleurs dans un litre d'eau.

Laissez l'infusé en contact pendant 12 heures et buvez-en 3 tasses par jour



5 : Orthosiphon


L'infusion de feuilles d'orthosiphon aussi appelée "Java tea" en Inde est utilisée comme remède contre les problèmes rénaux.

Cette boisson est excellente pour nettoyer les reins et la vessie.

Elle contient en particulier des flavones, des huiles essentielles, des dérivés d'acide caféique et des sels de potassium.

L'arthosiphon offre des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires.



6 : Le raifort


Le raifort a d'excellentes propriétés antibactériennes;

Il agit efficacement contre les bactéries E coli (agent pathogène principal des infections urinaires) et le Staphylococcus aureus qui est également fréquemment en cause dans ces infections et dont il est particulièrement difficile de venir à bout.

Pour 150 g de raifort, ajoutez 5 litres d'eau froide, couvrez et portez à ébullition.

Retirez du feu et laissez infuser pendant 24 heures dans la casserole couverte.

Filtrez l'infusion sur un tissu fin.



7 : Le Colibacillinum


Le Colibacillinum est un remède homgèopathique principalement indiqué dans le traitement de la cystite, causée par des germes microbiens, à l'exemple de l4escherichia coli, faisant du Colibacillinum le remède homéopathique idéal pour traiter la maladie.

Les granules de Colibacillinum sont disponibles en dilution de 4CH à 9CH, à prendre en fonction de la nature et de l'intensité des symptômes observés chez chaque patient.

En général, en cas de cystite aiguë, il est conseillé de prendre du Collibacilinum 5ch à raison de trois granules matin, midi et soir.

7 Remèdes naturels pour soigner une infection urinaire: Une infection urinaire est souvent accompagnée de douleurs ou d'une sensation de brûlure lors de la miction et parfois de douleurs abdominales et de la fièvre